Exigences et normes pour le cercueil destiné à la crémation


La réglementation pour le cercueil est aujourd’hui définie par le Code général des collectivités territoriales au sein des articles R. 2213-25, 26 et 27. Elle impose des caractéristiques spécifiques au cercueil selon qu’il est destiné à l’inhumation ou bien à la crémation. La norme NF D80-001 garantit l’aptitude à l’usage et les performances des cercueils commercialisés en France.

Une réglementation pour les cercueils revue au 1er janvier 2019

La nouvelle réglementation met fin à l’obligation de n’utiliser que du bois ou des matériaux agréés pour la fabrication des cercueils. La liste des matériaux constitutifs du cercueil importe peu désormais, du moment que les caractéristiques du nouvel article R. 2213-25 sont respectées.
Le cercueil et sa garniture intérieure doivent donc répondre à des exigences de solidité, d’étanchéité et selon la destination, à des exigences de biodégradabilité en terre ou de combustibilité.
Le respect des contraintes est vérifié par un organisme accrédité qui délivre une attestation de conformité avant la mise sur le marché du cercueil.


La norme D80-001 pour les cercueils

La norme pour les cercueils s’articule autour de trois axes :
- Performance mécanique pour les opérations de manutention et de transport
- Biodégradabilité en terre
- Satisfaction des exigences de la crémation
Un cercueil destiné à la crémation doit remplir des conditions spécifiques : il doit être dans un matériau combustible (bois, aggloméré, fibre de cellulose ou carton) et les accessoires doivent aussi être combustibles (poignées, emblèmes).

Choisir son cercueil ne doit pas se faire au hasard, vous pouvez faire confiance aux professionnels du réseau Le Choix Funéraire pour vous accompagner dans cette étape.